Pepe Caso

SPAIN

Le cidre est un jus de pommes fermenté, modérément alcoolique, acidulé, qui doit être consommé frais. Boire du cidre est une expérience : le récit d’une histoire qui s’articule parmi les héros, les demi-dieux, les îles mythiques, la tradition et le partage.

Les Asturies sont la première région productrice de Cidre en Espagne ; 80% de la production nationale arrive de ces terres. 
Le cidre des Asturies est aussi devenu un produit AOP ; le processus de préparation doit respecter des standards précis et les pommes doivent appartenir à des variétés autochtones qui sont plus de 22.

Mais tout cela ne suffit pas, les histoires veulent que les gestes et les rituels soient exactement ceux de la tradition. 
La culture et le folklore se renouvellent dans la façon de verser et de consommer le cidre, qui doit être ouvert latéralement : la bouteille doit être soulevée sur toute l’extension du bras, le jet doit arriver sur la paroi du verre incliné.

De cette façon, la boisson s’oxygène, pour offrir au palais l’âpreté de la fermentation.

Il faut verser le strict nécessaire pour le déguster, et il faut le boire en laissant un petit fond pour nettoyer le bord du verre : le culín. 
Car le verre passe de bouche à bouche ; un seul verre pour chaque groupe d’amis. 
C’est la tradition qui l’exige.

Et, à la fin, le culín est jeté au sol : de la terre à la terre. 
Même le fond des bouteilles, où le dépôt s’accumule, doit être agité et enlevé : un autre hommage à la terre, mais aussi une façon de nettoyer les bouteilles, étant donné que le processus de production ne prévoit pas de filtrage.

Notre entreprise est née en 1938 : nous aimons dire que nous produisons de l’histoire car nos bouteilles contiennent la culture celtique, le souffle de l’Atlantique et le nectar du fruit des dieux.
Un brin de légende qui, grâce à nous, est partagé.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE DIKE!