L’unicité de la création qui se mêle à l’imagination.

GERMANY

GERMANY

Berlin
--
Han Sprenger and Victor Aceitòn
Skulpurengiesserei Knaak

Une fonderie au service de l’art. Modèles, moules, sculptures : un processus qui suit les besoins créatifs, dans un échange continu de conseils, suggestions, expériences. C’est notre façon de travailler le bronze, l’aluminium et l’argent en réalisant des formes qui, il y a peu, n’existaient que dans le monde des idées et des intuitions. 

C’est aussi ma façon de ressentir pleinement le pouvoir d’une naissance : chaque sculpture est un voyage unique, un ensemble de sensations dont vous ne pouvez vous passer.

Être proche de celui qui crée, vivre avec lui l’émotion d’une idée qui prend forme, couleur et volume, en collaboration avec des artistes et des galeries : être le lien qui unit beauté et matière.

En tant qu’architecte, j’ai vécu la phase enivrante des idées et des projets, mais aussi la frustration de voir les autres les réaliser matériellement. À un moment de ma vie, je voulais quelque chose de différent. J’ai voulu arriver à la fin du processus. La fonderie a été l’occasion formidable de suivre la transformation des idées sur le sujet, de les toucher, de livrer quelque chose de concret et de fini.

Une fonderie est quelque chose de vieux, mais nous avons décidé de mélanger tradition et avenir : un artiste peut venir avec de simples brouillons ou avec un projet en 3D, peu importe. Nous l’appuyons et proposons les bonnes dimensions pour améliorer l’harmonie et les proportions entre les formes.

En général, nous produisons des éditions limitées : une pièce, cinq au maximum. Nous ne sommes pas intéressés par la série, nous respectons les normes de production de l’art.  Le passage de l’idée aux moules en silicone conduit ensuite à des structures en cire, La production est personnalisée en bronze, en aluminium ou en argent. Chaque composant a une fusion spécifique et un nettoyage dédié.

Après-l’assemblage vient le moment crucial : la patine. Les artistes nous choisissent parce qu’ils reconnaissent en nous la capacité de créer des nuances de couleur particulières. Nous travaillons avec des couleurs chaudes qui rappellent la terre et la nature. Dans mon équipe, il y a des créateurs et des artisans, nous travaillons dans un bâtiment qui était autrefois une centrale électrique.

Il reste encore beaucoup d’énergie : la vitalité des idées, de la matière, du feu, des couleurs. Moi, je préfère l’appeler art.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE DIKE!